Slugs WordPress un guide simple

Slugs WordPress : un guide simple

Vous vous demandez ce que sont les slugs WordPress ou à quoi ils servent ? WordPress est un monde si vaste qu’il est facile de s’y plonger, s’y perdre, et oublier certains éléments élémentaires comme les slugs WordPress ! Explications.

Qu’est-ce qu’un slug ?
Un slug WordPress est l’expression textuelle contenue dans l’URL d’une page (ou permalien). Ce slug permet de décrire en quelques mots une page du site, un article ou encore une catégorie dans WordPress.

Un exemple valant mieux qu’un long discours, le slug WordPress de cette page est : slugs-wordpress

Slugs WordPress Post Article

On trouve ce slug dans l’URL de la page : https://conceptionwebsite.fr/slugs-wordpress/

Mais… le slug automatiquement créé par WordPress était à l’origine /slugs-wordpress-un-guide-simple/ basé benoîtement sur le titre de cet article, slugs WordPress : un guide simple.

Le slug a été édité manuellement pour répondre à certaines règles simples d’optimisation décrites ci-dessous.

Vous avez compris le concept, c’est simple. Par contre, le slug revêt des implications importantes. Voyons voir de quoi il retourne.

Où les slugs apparaissent-ils dans WordPress?

Avant de commencer l’optimisation des slugs WordPress, identifions les modules de l’administration WP où vous trouverez ces fameux slugs.

Articles et pages

Vous l’avez surement deviné, deux de ces endroits semblent plutôt évidents : dans les articles et dans les pages. Comme évoqué précédemment, WordPress génère automatiquement un slug pour chaque article ou page que vous créez. Pour cela, il se base sur le titre saisi dans la zone prévue à cet effet.

Vous avez alors tout loisir de le modifier avant la publication de la page ou de l’article. Vous pouvez donc tout à fait choisir un slug totalement différent du titre.

Catégories et tags

Les deux autres endroits de l’administration WP où vous trouverez des slugs sont les pages Catégories et Tags (étiquettes).

Ici aussi, le slug est créé par défaut par WP selon le nom donné à la catégorie ou au tag.

Maintenant que nous savons où créer des slugs WordPress, apprenons comment en tirer le meilleur parti.

Slugs WordPress Catégories

Conseils pour optimiser vos slugs WordPress

Optimiser ses slugs WordPress est simple, et c’est aussi l’une des choses les plus importantes à faire correctement.

Les slugs doivent être en minuscules et avec des tirets au lieu d’espaces.

Puisque le slug apparaît dans l’URL, vous avez compris son importance en terme de SEO. Voici cinq instructions simples à suivre pour créer des slugs WordPress efficaces.

Privilégiez la simplicité

Dans tous les cas, le slug que vous créez est un ajout à la structure existante du permalien. Selon ce que vous avez défini dans vos paramètres de permalien, votre URL standard peut inclure le nom du site, la date, la catégorie, le nom de l’article ou de la page, etc.

Par conséquent, pour éviter d’alourdir la structure du permalien, de le rendre difficilement lisible voir exagérément long, faîtes dans la simplicité. Le meilleur moyen d’y parvenir consiste probablement à utiliser le moins possible de mots.

Privilégiez la pertinence

Même si cela peut vous sembler, ça ne mange pas de pain de le dire : gardez les mots les plus spécifiques possibles. Votre effort de simplification et de raccourcissement de vos slugs WordPress ne doit pas vous faire perdre la pertinence des mots choisis. Donc, ne supprimez surtout pas les mots décrivant le mieux votre contenu.

Ciblez les mots-clés SEO

Votre slug est maintenant réduit à quelques mots. Faites en sorte que ces mots comptent. Ciblez les mots clés SEO qui décrivent le mieux votre contenu et sur lesquels vous essayez de positionner l’article ou la page.

Exemple : vous voudriez positionner dans Google votre page sur la requête « chaussure femme daim » et votre article parle des chaussures en daim fabriquées en Finlande. Un slug adéquat serait « chaussure-femme-daim-finlande ».

Évitez les doublons

A chaque fois que vous créez un article ou une page, vous constatez que le nombre 2 apparaît à la fin de votre slug ? Cela signifie qu’il y a déjà un article ou une page portant le même slug ! WordPress ne permettant pas ce doublonnage, le suffixe 2 est ajouté au slug par défaut.

Comment résoudre ce problème ? Voici différentes tactiques :

  • si l’article ou la page a déjà été publié, changez légèrement le nouveau slug (dans le cas d’articles de blogs très proches, par exemple)
  • si l’article ou la page n’a pas encore été publié, modifiez ou supprimez le slug incriminé.
  • si l’article ou la page se trouve dans la corbeille, supprimez le définitivement ou videz votre corbeille.

Ne les changez pas après publication (sauf obligation absolue)

Dernier conseil : une fois que vous avez publié un lien, ne changez pas son slug. Cela modifierait votre URL, ce qui signifie que tout lien existant sur le Web vers cet emplacement serait alors rompu. Conséquence : une perte de trafic.

Cependant, il se peut que vous deviez absolument les modifier, il existe une manière adéquate de les changer sans que vous ne perdiez de trafic.

Que faire si vos slugs WordPress sont un beau bric-à-brac?

Slugs WordPress Redirection Plugin

Certains d’entre vous ont peut-être mis le fouillis dans leurs slugs et permaliens, par inadvertance, inexpérience ou, pourquoi pas, un peu de laissez-aller ! Problème : cela ne peut que nuire au positionnement de votre contenu, ainsi qu’à votre propre classement de contenu à long terme. Il peut donc être judicieux de modifier vos slugs afin de vous aligner sur les meilleures pratiques. décrites ci-dessus. Pour ce faire, vous devrez soit éditer votre fichier .htaccess ou bien utiliser l’un des plugins suivants.

Ces trois plugins représentent des alternatives solides. La plus simple est sans doute la première extension citée, Redirection. Plutôt facile à utiliser, voyons comment faire.

Slugs WordPress Redirections

Après avoir installer Redirection (ou un autre plugin de votre choix), accédez à sa page de paramètres. Vous y trouverez un outil comme celui ci-dessous dans lequel vous :

  • coller un lien source (c’est-à-dire le lien sur votre site que vous souhaitez rediriger)
  • un lien cible (c’est-à-dire le lien vers lequel vou souhaitez rediriger le lien de départ).

Faîtes ceci pour chaque slug à modifier. C’est la garantie que tous les liens vers votre site disséminés sur le web enverront bien les visiteurs vers la bonne page cible. Pas de perte de trafic, autrement dit. Ne perdons pas de vue qu’un lien ayant une structure claire et est également plus facilement localisé par les humains et les moteurs de recherche.

En outre, avec le plug-in Redirection, vous pouvez afficher un journal de toutes les erreurs 404 sur votre site. Une fois que vous savez sur quelles URL ces erreurs se produisent, vous pouvez rapidement transformer ce lien en une redirection 301 et capturer à nouveau ce trafic.

Pour conclure sur les slugs WordPress

Maîtriser le petit mais costaud slug WordPress peut donner de très bons résultats. D’abord plus de trafic organique. Mais aussi du trafic récupéré. De plus, le slug est quelque chose que toute personne utilisant WordPress peut assimiler rapidement et bien faire à tous les coups. C’est une bonne chose !

Quelle est votre expérience avec les slugs WordPress? Avez-vous d’autres conseils ou meilleures pratiques à ajouter à ceux décrits dans cet article ? Laissez un mot dans les commentaires ci-dessous et partagez votre savoir !

Par Sylvain Bourdrez

Je suis le manager de contenu (entre autres) de Conception Website. En plus d’écrire de temps à autres des articles, je développe des sites, réalise la maintenance de sites WordPress et m’interroge sur la vie des chasseurs-cueilleurs.

Vous souhaitez de l’aide pour la maintenance au quotidien de votre site WordPress ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *